Ah 2020… Tant de surprises cette année ! Certaines plus drôles que d’autres, certaines plus agréables que d’autres, on peut dire que 2020 restera dans nos mémoires pendant un certain temps. Et oui, On The Green Road a créé un nouveau programme de service civique ! En effet, avec le lot de surprises que 2020 nous a offert, OTGR n’a pas voulu rester sur la touche et a décidé de créer le programme Médi’Action.

Qu’est ce que le programme Médi’Action ?

 C’est un programme permettant à des jeunes en service civique de créer un contenu multimédia abordant des thématiques socio-environnementales. Autrement dit, c’est un programme d’accompagnement structuré pour aider à concrétiser et réaliser des contenus sensibilisant sous de nouveaux formats. Et oui, la grande nouveauté de cette année pour OTGR !  Et pour cette première génération de Médi’acteur et de Médi’actrices, le casting a été assez florissant. Nous avons cette année une belle brochette de cinq volontaires en service civique entre 22 et 23 ans, venant d’horizons différents.

Mais qui sont les volontaires du programme Media’Action ?

  Dans cette team (et de gauche à droite), il y a Milena étudiante en sociologie. Elle souhaite prendre du recul vis-à-vis du monde universitaire, et le programme Médi’action lui permet de s’engager d’une manière plus concrète, tout en découvrant le milieu associatif. Le sujet qu’elle a décidé d’aborder lors de ce programme est… le train ! Grande voyageuse et amoureuse de ce moyen de locomotion propre, elle nous partage son enthousiasme et ses expériences vécues lors de ses voyages.

  Juste à côté, nous avons Hélia, diplômée en langues étrangères appliquées et passionnée de cuisine. Pour elle, il est primordial de changer notre mode de consommation alimentaire, et elle souhaite sensibiliser à une alimentation durable et solidaire. Elle s’est engagée dans ce programme dans l’objectif de nous montrer l’accessibilité de cette alimentation en nous partageant ses bons plans cuisine, les belles initiatives lyonnaises concernant l’agriculture durable tout en luttant contre le gaspillage alimentaire en favorisant la création de lien social entre le producteur et le consommateur.

  Arrive ensuite Mona, diplômée d’école d’ingénieur. Après ses études en énergies et environnement, elle a souhaité découvrir le monde associatif et participer aux actions de sensibilisation environnementale avec une nouvelle approche. Grande fan de jeux de société et de moments conviviaux, elle a souhaité combiner ces deux thématiques en créant un jeu de société de sensibilisation environnementale.

  En face, il y a Séléna qui a décidé de prendre une année de césure dans son école de commerce pour réaliser des projets concrets dans le domaine associatif et sortir des notions assez vagues qu’elle a rencontrées durant son cursus. Son projet aborde le zéro déchet, un sujet que l’on entend beaucoup mais qui reste assez vague. Elle apporte une nouvelle approche artistique au travers d’expositions photos, mais également grâce à des débats et des ateliers pour sensibiliser son public et les amener à devenir les acteurs de demain.

  Et enfin, last but not least, il y a Basile (le barbu à lunettes tout à droite, au milieu c’est Anthony, que l’on ne présente plus !). Il vient d’obtenir son diplôme d’ingénieur en nouvelles énergies et souhaite continuer son travail autour de la thématique des énergies. Il a pris conscience de l’importance de cette thématique et du rôle qu’elle va avoir lors de la transition énergétique au travers de ses différentes expériences, et s’est donc tourné vers le thème de la sobriété énergétique : la réduction de sa consommation au quotidien. C’est à travers trois ateliers qu’il vous propose de vous former et d’apprendre à gérer vos consommations au quotidien.

Qu’est-ce qu’on y fait ?

  Grâce à tous ces projets variés, les volontaires tentent de toucher des publics les plus variés possibles. C’est dans cet objectif là que déjà deux interventions se sont déroulées (en ligne, merci zoom et le confinement).

  La première, le 24 novembre, a été donnée par Mona et Séléna au Foyer de l’Étincelle, un foyer pour personnes en situation de handicap. Malgré les problèmes techniques dus au confinement et les réunions Zoom, tout le monde a été ravi de partager ce moment collectif permettant de créer du lien en cette période difficile. La prochaine rencontre se déroulera en janvier, mais en présentiel cette fois !

  La seconde intervention a eu lieu les 28 et 29 novembre pour Basile, Hélia et Milena qui ont pu exposer leurs projets lors du Forum des Initiatives Étudiantes. Un moment qui leur a permis de tester  pour la première fois, leur nouvelles animations !

Et après, on fait quoi ?

  Après de premières interventions concluantes, vous vous doutez bien que les volontaires du programme ne s’arrêteront pas là… Séléna et Mona vont retourner une seconde fois au Foyer de l’Étincelle pour rencontrer en personne leur public, et Milena devrait participer au “Festival de l’apprendre” qui se déroulera fin janvier. 

  Plein d’autres animations et interventions se profilent, mais on ne peut pas vous en dire plus pour le moment… Restez connecté.e.s, pour être sûr.e.s de ne pas rater la prochaine !

Et donc, Médi’action, qu’est ce que c’est ?

  Pour conclure, Médi’Action c’est le nouveau programme de l’asso. C’est un programme qui nous permet de nous exprimer et de créer un contenu sensibilisant qui nous tient réellement à cœur. Malgré un confinement qui a freiné la motivation à certains moments, nos réunions hebdomadaires nous ont permis de garder la motivation et de rester soudé.e.s dans cette période compliquée.

De gauche à droite : Mona (que l’on a perdu en cours de route), Séléna, Basile, Milena, Hélia et Mona (en bas).

Adresse :


à la Maison des Étudiants


25 rue Jaboulay - 69007 LYON


(entrée 90 rue de Marseille)