Loïc Blaise, ancien pilote de ligne et atteint de sclérose en plaques, est venu partager son parcours au foyer de vie et médicalisé L’Étincelle le 28 juin 2019, en tant qu’Explor’Acteur bénévole. Son récit de voyage et ses préoccupations environnementales ont touché résidents et membres du personnel. Hervé Lelez, bénévole chez On The Green Road et résident de L’Étincelle, raconte.

Lors de ses interventions, Loïc Blaise va droit au but. À travers le récit de son voyage qu’il a entreprit autour du cercle polaire malgré sa sclérose en plaques, une maladie dégénérative qui ronge le système nerveux, l’aviateur compare celle-ci à la fonte des glaces. L’occasion pour lui de soulever une réflexion autour du dérèglement climatique. Ce vendredi soir-là, sous les chaleurs caniculaires du début de l’été, l’évènement était ouvert à tous au foyer de vie et médicalisé L’Étincelle, géré par l’APF France handicap.

Pas moins d’une soixantaine de personnes, de l’établissement et de l’extérieur, sont venues écouter le récit de l’aviateur. « À la suite de l’événement, beaucoup de résidents ont eu un déclic sur la question de l’écologie », raconte Hervé Lelez, habitant de L’Étincelle et initiateur de cette intervention d’On The Green Road. Entre autres, une réflexion sur le tri des déchets a depuis été soulevée et les résidents sont plus sensibles au gaspillage alimentaire.

Les retombées positives se voient aussi auprès du personnel de l’établissement « dans leur comportement, dans leur vie de tous les jours ». Plusieurs exemples viennent rapidement à Hervé, comme celui du pain dur qui, au lieu d’être jeté, est donné pour nourrir les chevaux d’une des salariées, ou celui du changement des mauvaises habitudes – « aujourd’hui, de plus en plus de résidents et de personnels prennent soin d’éteindre la lumière et la télé avant de sortir des studios ». L’établissement prévoit même d’installer prochainement des bacs à compost.

Plus que la dimension environnementale, le récit de Loïc Blaise a éveillé les consciences au rapport à son propre corps, à sa santé. « Une personne du foyer fumait un paquet par jour, elle a arrêté comme ça, du jour au lendemain. Un autre a réduit sa consommation par deux », relate Hervé. Il développe aussi l’impact de l’intervention sur l’une des benjamines du foyer : « Aujourd’hui ça va mieux, mais elle ne mangeait pas grand chose à ce moment-là. Ça lui a fait prendre conscience que ne pas s’alimenter suffisamment pourrait l’envoyer à l’hôpital… »

Hervé Lelez - Bénévole On The Green Road
Hervé Lelez - Bénévole On The Green Road

Hervé, 47 ans, né infirme moteur cérébrale (IMC), vit depuis mars 2012 au foyer L’Étincelle. Très impliqué dans le fonctionnement de l’établissement et la vie de son quartier, il fait le lien entre les résidents, les habitants, la direction et d’autres organismes lyonnais, dans le but d’ouvrir le foyer sur l’extérieur. Il fait également de la sensibilisation au handicap dans les écoles, lycées, universités et parfois dans les prisons. Hervé a connu l’association via Martin qu’il a rencontré lors d’une sortie avec la Ville de Lyon en 2015. Lui-même touché par le récit de Loïc Blaise, il est à l’initiative de son témoignage au foyer.

Ce jour-là, Loïc Blaise a ressenti un véritable échange au foyer. « Je suis persuadé que la combativité est quelque chose de très contagieux […]. Entre le moment où je suis arrivé et le moment où je suis reparti, les gens avaient la banane et ils avaient plus envie de mordre dans la vie », décrit aujourd’hui l’aviateur.

Suite à cette intervention, le foyer L’Étincelle (7e arrondissement de Lyon) s’implique davantage dans la transition écologique.

« Si l’idée du possible est passée, j’ai fait mon taf », estime Loïc Blaise, heureux de l’impact de son histoire sur la vie du foyer.

Dans le récit de Loïc Blaise, chaque sujet abordé a différemment touché le public. Parmi les anciens du foyer, Pierre Berthet a été surpris de découvrir la capacité d’adaptation des Inuits au dérèglement climatique.

Adresse :


à la Maison des Étudiants


25 rue Jaboulay - 69007 LYON


(entrée 90 rue de Marseille)